Bibliothèque des gens de la sunnah

livres islamiques
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
toolbar powered by Conduit
بسم الله الرحمن الرحيم
 
 
السلام عليكم و رحمة الله
 
Bienvenue dans notre forum
calendrier musulman
Derniers sujets
VideoBox
Cliquez sur l'image.
gallerie photos
Sondage
Combien de fois lisez-vous le coran ?
 Plus d'une fois par mois.
 Une fois par mois.
 De temps en temps (sans compter).
 Une foi par an.
 Jamais.
Voir les résultats
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Statistiques
Nous avons 33 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ben Bouazza

Nos membres ont posté un total de 85 messages dans 69 sujets
Video Daylimotion
Les vidéos de Livreislam sur Dailymotion

Partagez | 
 

 Le prophète Ibrahim (عليه السلام)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zakaria
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Le prophète Ibrahim (عليه السلام)   Dim 5 Déc - 11:52

بسم الله الرحمن الرحيم


Le Prophète Ibrahim (عليه السلام) :

Ibrahim (عليه السلام) est né à Babil (Babylone) c’est d’ailleurs dans cette région qu’eu lieu l’histoire entre lui, son père Azare et son peuple et également l’histoire avec le roi Nemrod.


Allah (سبحانه وتعالى) dit dans le coran :

أَلَمْ تَرَ إِلَى الَّذِي حَاجَّ إِبْرَاهِيمَ فِي رَبِّهِ أَنْ آتَاهُ اللَّـهُ الْمُلْكَ إِذْ قَالَ إِبْرَاهِيمُ رَبِّيَ الَّذِي يُحْيِي وَيُمِيتُ قَالَ أَنَا أُحْيِي وَأُمِيتُ ۖ قَالَ إِبْرَاهِيمُ فَإِنَّ اللَّـهَ يَأْتِي بِالشَّمْسِ مِنَ الْمَشْرِقِ فَأْتِ بِهَا مِنَ الْمَغْرِبِ فَبُهِتَ الَّذِي كَفَرَ ۗ وَاللَّـهُ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الظَّالِمِينَ
« N’as-tu pas su (l’histoire de) celui qui, parce qu’Allah l’avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur? Abraham ayant dit: «J’ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort», «Moi aussi, dit l’autre, je donne la vie et la mort.» Alors dit Abraham: «Puisqu’Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant.» Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les gens injustes. » (Sourate 2 verset 258)

Ibrahim (عليه السلام) s’est mis à propager l’islam pur . Il a appelé son peuple à Allah et Allah nous raconte dans le coran la réaction de son peuple envers lui. Et Allah la sauvé de leur main et a fait périr les autres.

Remarque : Le fait de rendre Allah unique dans l’adoration qu’on Lui voue, c’est cela la religion de l’ensemble des messagers qu’Allah a envoyé à ses esclaves.

Cheikh Fawzan dit : « L’islam est la religion qu’Allah a institué à ses adorateurs. C’est la religion de l’ensemble des messagers. La religion de l’ensemble des messagers était l’islam dans son sens général. Car l’islam c’est la soumission à Allah en L’unifiant et en Lui obéissant et en se purifiant du polythéisme et de ses partisans.
Alors que l’islam dans son sens restreint c’est ce avec quoi le messager Mohammed (عليه السلام) a été envoyé car après l’avènement du messager il n’y a plus d’autres religions sauf celle avec laquelle il est venu. Il n’est pas possible pour un juif de dire qu’il est « mouslim » ou d’un chrétien de dire qu’il est « mouslim » après l’avènement du prophète Mohammed (عليه السلام) alors qu’il ne le suit pas. L’islam après l’avènement du prophète Mohammed (عليه السلام) c’est le suivi de ce messager. » (Voir l’explication des 3 fondements p.18)

Cheikh ibn Otheimine dit : « Tous les messagers ont été envoyé avec ce fondement qui est l’appelle à l’unicité comme Allah le mentionne :

وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِي كُلِّ أُمَّةٍ رَّسُولًا أَنِ اعْبُدُوا اللَّـهَ وَاجْتَنِبُوا الطَّاغُوتَ
Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: «Adorez Allah et écartez-vous du Ṭāğūt» nahl v 36

وَمَا أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ مِن رَّسُولٍ إِلَّا نُوحِي إِلَيْهِ أَنَّهُ لَا إِلَـٰهَ إِلَّا أَنَا فَاعْبُدُونِ ﴿٢٥﴾
Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé: «Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc». Anbiya 21 v 25
Rendre Allah (سبحانه وتعالى) unique dans l’adoration qu’on lui voue est la religion de l’ensemble des messagers qu’Allah a envoyer a ses esclaves.

يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لِمَ تُحَاجُّونَ فِي إِبْرَاهِيمَ وَمَا أُنزِلَتِ التَّوْرَاةُ وَالْإِنجِيلُ إِلَّا مِن بَعْدِهِ ۚ أَفَلَا تَعْقِلُونَ ﴿٦٥﴾ هَا أَنتُمْ هَـٰؤُلَاءِ حَاجَجْتُمْ فِيمَا لَكُم بِهِ عِلْمٌ فَلِمَ تُحَاجُّونَ فِيمَا لَيْسَ لَكُم بِهِ عِلْمٌ ۚ وَاللَّـهُ يَعْلَمُ وَأَنتُمْ لَا تَعْلَمُونَ ﴿٦٦﴾ مَا كَانَ إِبْرَاهِيمُ يَهُودِيًّا وَلَا نَصْرَانِيًّا وَلَـٰكِن كَانَ حَنِيفًا مُّسْلِمًا وَمَا كَانَ مِنَ الْمُشْرِكِينَ ﴿٦٧﴾ إِنَّ أَوْلَى النَّاسِ بِإِبْرَاهِيمَ لَلَّذِينَ اتَّبَعُوهُ وَهَـٰذَا النَّبِيُّ وَالَّذِينَ آمَنُوا ۗ وَاللَّـهُ وَلِيُّ الْمُؤْمِنِينَ ﴿٦٨﴾

Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d’Abraham, alors que la Thora et l’Evangile ne sont descendus qu’après lui? Ne raisonnez-vous donc pas? (65) Vous avez bel et bien disputé à propos d’une chose dont vous avez connaissance. Mais pourquoi disputez-vous des choses dont vous n’avez pas connaissance? Or Allah sait, tandis que vous ne savez pas. (66) Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n’était point du nombre des associateurs. (67) Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Abraham, sont ceux qui l’ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l’allié des croyants. (Sourate al ‘Imran verset 65/68)

Allah (سبحانه وتعالى) dit également dans un autre verset :

وَمَن يَرْغَبُ عَن مِّلَّةِ إِبْرَاهِيمَ إِلَّا مَن سَفِهَ نَفْسَهُ ۚ وَلَقَدِ اصْطَفَيْنَاهُ فِي الدُّنْيَا ۖ وَإِنَّهُ فِي الْآخِرَةِ لَمِنَ الصَّالِحِينَ ﴿١٣٠﴾ إِذْ قَالَ لَهُ رَبُّهُ أَسْلِمْ ۖ قَالَ أَسْلَمْتُ لِرَبِّ الْعَالَمِينَ ﴿١٣١﴾ وَوَصَّىٰ بِهَا إِبْرَاهِيمُ بَنِيهِ وَيَعْقُوبُ يَا بَنِيَّ إِنَّ اللَّـهَ اصْطَفَىٰ لَكُمُ الدِّينَ فَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسْلِمُونَ ﴿١٣٢﴾ أَمْ كُنتُمْ شُهَدَاءَ إِذْ حَضَرَ يَعْقُوبَ الْمَوْتُ إِذْ قَالَ لِبَنِيهِ مَا تَعْبُدُونَ مِن بَعْدِي قَالُوا نَعْبُدُ إِلَـٰهَكَ وَإِلَـٰهَ آبَائِكَ إِبْرَاهِيمَ وَإِسْمَاعِيلَ وَإِسْحَاقَ إِلَـٰهًا وَاحِدًا وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ ﴿١٣٣﴾

« Qui donc aura en aversion la religion d’Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise? Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien. (130) Quand son Seigneur lui avait dit: «Soumets-toi», il dit: «Je me soumets au Seigneur de l’Univers». (131) Et c’est ce qu’Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob: «Ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion: ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis!» (à Allah)(3). (132) Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils: «Qu’adorerez-vous après moi?» - Ils répondirent: «Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis».
Sourate 2 verset (133)


Par la suite Ibrahim (عليه السلام) est parti en Syrie, en Palestine puis il se rendit en Egypte.

C’est d’ailleurs en Egypte qu’eu l’histoire avec Sarah et le roi.


Le récit d’Ibrahim (عليه السلام) et son épouse Sarah avec le Tyran.

Il est rapporté dans le sahih Al Boukhari qu’Abou Hurayra (رضي الله عنه) a dit : le prophète (عليه السلام) a dit : « Ibrahim (عليه السلام) a émigré avec Sarah, et il est entré dans une cité ou il y avait un roi parmi les rois – ou un tyran parmi les tyrans. »
On a dit : « Ibrahim (عليه السلام) est entré avec une femme qui est l’une des plus belle femmes. »
Le tyran envoya quelqu’un à lui et lui dit : « Oh Ibrahim ! Qui est cette femme avec toi ? »
Ibrahim (عليه السلام) répondit : « C’est ma sœur ». Puis Ibrahim retourna auprès de Sarah et lui dit : « Ne démens pas mes propos, car je les ai informé que tu étais ma sœur. Par Allah ! Il n’y a de croyant que moi et toi sur la Terre. » Il l’envoya à lui.

" و الله إن على الأرض مؤمنٌ غيري و غيرُكِ"

Le tyran se leva vers elle et Sarah se mis à faire ses ablutions et à prier. Elle dit : « O Allah ! Si je crois en Toi et en Ton messager et que je préserve ma chasteté que pour mon mari, ne fait pas que le mécréant ait le dessus sur moi. »Et le tyran se mit à s’étouffer à un point tel qu’il agitait son pied et qu’il frappait le sol avec.

"اللّهُمَّ إن كنتُ آمنتُ بكَ وبِرسولِكَ, وأحصنتُ فرجي إلا على زوجي فلا تُسلط عليَّ الكافِر."

Sarah dit : « O Dieu ! S’il meurt on dira « Elle l’a tué. ». Le tyran fut délivré de ce par quoi il a été pris à la 2ème et à la 3ème fois, puis il dit : « Par Dieu ! Vous ne m’avez envoyé qu’un diable. Ramenez-la à Ibrahim et donnez-lui Hajjar. » Sarah retourna vers Ibrahim et elle dit : « As-tu appris que Dieu a humilié le mécréant et qu’il m’a donné une servante ? »

Dans une autre version d’al Boukhari, il est dit que le Tyran dit lorsqu’il fut pris « d’étouffement » : « Invoque Dieu pour moi et je ne te ferais aucun mal. » Puis elle invoqua Dieu et il fut délivré. Puis il voulu la saisir et il fut pris de la même chose ou plus fortement encore et il dit : « Invoque Dieu pour moi et je ne te ferais aucun mal. ». Elle invoqua Dieu et il fut délivré.

Dans une autre variante rapporté dans le sahih al Boukhari, on a rapporté qu’Abou Hurayra (رضي الله عنه) a dit : « Ibrahim n’a menti que 3 fois : 2 de ces 3 mensonges ont été proféré pour Allah seul :

- Sa parole : « je suis malade… » (S.37 V.89)
- Sa parole : « C’est la plus grande d’entre elle que voici qui l’a fait … »
Puis il raconta le récit d’Ibrahim, de Hajjar et du tyran, dans lequel Ibrahim dit lorsqu’il fut questionné à propos de Hajjar : « c’est ma sœur ».
Dans l’authentique de Mouslim le prophète (عليه السلام) a dit : « Vous allez conquérir l’Egypte, lorsque vous la conquerrait soyez bon envers ses habitants car ils ont un droit, un respect et une parenté. »

Moralités et leçons de cette histoire :

• Le croyant doit avoir recours à Allah quand il fait face à des afflictions et à l’épreuve. Ibrahim a eu recours à la prière lorsqu’on a amené Sarah à ce tyran et Sarah, de son côté, a invoqué et imploré son Seigneur. Allah l’a protégé et a veillé sur elle.

• Le besoin ou la nécessité contraint le musulman à s’incliner devant l’épreuve ou la difficulté. En effet, Ibrahim a dit que Sarah était sa sœur afin que le tyran ne sévisse pas contre lui, car Ibrahim ne pouvait empêcher l’envoi de Sarah à ce tyran. Sarah s’est donc rendue chez ce tyran et il s’est isolé avec elle. Malgré cela, Allah la protégé et la préservé de lui. Le messager d’Allah et ses compagnons après lui et ceux qui ont suivi leur sentier, concluaient des trêves et faisaient la paix dans la guerre, et ils se satisfaisaient parfois d’accord comportant une injustice évidente. Dans le cas où les serviteurs n’ont aucun pouvoir, ils doivent avoir recours à Allah.

• Il est permis d’accepter le cadeau d’un injuste, et plus exactement d’un mécréant car Sarah a accepté le cadeau du roi lorsqu’il lui a donné Hajar comme servante, et Ibrahim a approuvé l’acceptation par Sarah de ce cadeau. (Voir le livre « l’authentique des récits prophétiques » D. al achqar).












Cet article est une retranscription des cours donné dans paltalk dans le salon "craignez Allah et Allah vous enseignera".
Il est strictement interdit d'utiliser ces notes dans un but lucratif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livreislam.forumactif.com
 
Le prophète Ibrahim (عليه السلام)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque des gens de la sunnah :: Bibliothèque islamique :: E-book et articles :: Sira (vie du prophète) alayhi salam-
Sauter vers: