Bibliothèque des gens de la sunnah

livres islamiques
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
toolbar powered by Conduit
بسم الله الرحمن الرحيم
 
 
السلام عليكم و رحمة الله
 
Bienvenue dans notre forum
calendrier musulman
Derniers sujets
VideoBox
Cliquez sur l'image.
gallerie photos
Sondage
Combien de fois lisez-vous le coran ?
 Plus d'une fois par mois.
 Une fois par mois.
 De temps en temps (sans compter).
 Une foi par an.
 Jamais.
Voir les résultats
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Statistiques
Nous avons 33 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ben Bouazza

Nos membres ont posté un total de 85 messages dans 69 sujets
Video Daylimotion
Les vidéos de Livreislam sur Dailymotion

Partagez | 
 

 Hadith sur les biens de la femme (cheikh el albanny rahimahou lah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zakaria
Admin


Messages : 83
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Hadith sur les biens de la femme (cheikh el albanny rahimahou lah)   Mar 27 Oct - 16:43

Les biens de la femme
Shaikh Muhammad Nasir-Din Al-Albani




Shaikh Al-Albani dit dans son livre, Silsilat ul-Ahadith As- Sahiha :

Il a été rapporté de Wathila Ibn Al-Asqa (radhiyallahu 'anhu) que le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit :


« Il n'est pas (permis) à la femme d’utiliser quoi que ce soit de sa richesse sans la permission de son mari. »Sahih (authentique). As-Sahiha, n°775.

Je (Al-Albani) dis : Ce hadith et ce à quoi nous avons fait allusion parmi les narrations qui ont la même signification, prouvent qu’il n'est pas permis à la femme d’employer (c'est-à-dire de dépenser) sa richesse personnelle sans la permission de son mari.

Cela fait partie de la perfection de la tutelle et de l'autorité que notre Seigneur- Glorifié soit-Il- lui a donné (au mari) sur elle.

Cependant, il n’est pas préférable pour le mari - s'il est un vrai musulman – de profiter de cette règle, et de devenir un tyran pour sa femme et de l’empêcher de dépenser sa richesse en ce qui n'est pas nuisible pour eux.

Ce droit est très semblable à celui du Waly de la fille qui ne peut être épousée sans la permission de son Waly. Ainsi, s'il (le Waly) l'empêche injustement de se marier, elle porte la question au juge islamique pour qu'il puisse lui rendre justice.

De même pour la richesse de la femme si son mari l’oppresse et l'empêche de dépenser sa richesse en ce qui est licite et légiféré. Dans un tel cas, le juge s'assure aussi qu'elle est traitée équitablement. Donc, la règle en elle-même n'est la cause d'aucun problème, plutôt le problème vient seulement des façons inopportunes de l’aborder. Donc tenez-en compte.



Article tiré du site assalafi.com

Source : Nuthum ul-Fara'id mimma fiSilsilatay il-Albani min Fawa'id, Vol. 2, pp.24-25.

Traducteur : Abu Sumayah AqilWalker



voir : http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=115
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livreislam.forumactif.com
 
Hadith sur les biens de la femme (cheikh el albanny rahimahou lah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La femme noire et ses artifices....
» La clarté naît femme
» La femme infidele
» La Femme du boulanger - Marcel Pagnol 1938

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque des gens de la sunnah :: Bibliothèque islamique :: E-book et articles :: Charh el hadith ( explication de hadith)-
Sauter vers: